19 Oct 2022
Success Story de Jérémy Savella

Jérémy Savella

Référent digital - Eurex

Bonjour Jérémy !

Cela fait 3 ans que nous avons le plaisir d’entretenir un partenariat tout aussi bienveillant qu'enrichissant, et nous sommes ravis de te consacrer cette nouvelle success story.

Une occasion de revenir sur ton parcours, sur ton rôle de référent digital au sein dEurex, mais aussi de mettre en lumière tes missions vis-à-vis de fulll !

1.

Parle-nous un peu de toi : quel est ton parcours ?

J’ai été collaborateur comptable pendant une douzaine d'années en cabinet, dont trois ans au sein d’Eurex. Avant cela, j’ai travaillé dans des entreprises publiques, privées et semi privées ; un parcours qui m’a permis de toucher à pas mal de choses sur le métier de la compta, à des niveaux différents.

Depuis trois ans, je suis au siège d’Eurex et j’interviens sur la partie digitale, pour le métier compta pur et dur ! 

2.

Peux-tu nous en dire plus sur Eurex ainsi que ton rôle au sein du groupe ?

Mon activité principale, c'est la recherche et la veille permanente de nouveaux outils à valeur ajoutée pour nos clients et nos équipes. C’est pour cela que je suis présent sur les congrès et les salons de la profession, à la recherche constante de solutions et produits innovants pour accompagner la transformation digitale et les évolutions de nos métiers. 

Parfois, il y a plusieurs outils qui font à peu près la même chose. Avec l’équipe Projets Digitaux d’Eurex, nous nous devons alors de faire un benchmark afin d’en faire une sélection et de les implanter au mieux dans les systèmes d’information de nos cabinets. Nous accompagnons ensuite les équipes dans la prise en main des outils déployés.

Nous avons également pour rôle d’aider nos cabinets à avoir une meilleure utilisation des produits, en gérant notamment tout ce qui est support, méthode, amélioration de leurs process,... tout cela en vue d’une transition digitale réussie.

3.

Concrètement, quelles sont tes missions par rapport à fulll ?

fulll est un outil intéressant, qui est déployé dans une grande majorité de nos cabinets.

C’est pourquoi aujourd’hui, mon travail n’est plus seulement consacré au déploiement de cet outil, mais plutôt à l’accompagnement des équipes pour qu'elles aient la meilleure expérience utilisateur possible, donc voir leur niveau d’utilisation, repérer s’il y a des points de blocage,... Par exemple, il arrive qu’après une migration, certains collaborateurs s’aperçoivent suite à leur formation qu’il y a des petits manques par-ci, par-là. Notre rôle est alors de les combler ou de trouver des solutions pour arriver à une utilisation plus optimale des produits.

Au niveau du suivi, des demandes de support peuvent être faites directement à fulll (notamment pour tout ce qui est de l’ordre de problème technique ou encore des questions par rapport à des calculs particuliers), mais nous avons aussi notre équipe support en parallèle pour accompagner nos cabinets sur toute la partie process et utilisation. Ayant beaucoup de produits interconnectés avec fulll, on se charge aussi d’assurer un bon fonctionnement des API.

4.

As-tu rencontré des difficultés particulières lors du déploiement de fulll au sein des cabinets ?

Les problèmes rencontrés sont liés au fait que l’on travaille avec des cabinets qui utilisent encore pour certains des outils de production ancienne génération. Nous devons donc les accompagner au mieux dans ces changements. Dans la plupart des cas, les outils d’origine étaient des outils complètement intégrés et aujourd’hui nous sommes dans un modèle réunissant des briques d’outils et de fonctionnalités

Notre objectif est de prendre les meilleures briques pour disposer d’un écosystème complet, performant et confortable pour nos utilisateurs.

5.

Selon toi, en quoi les produits fulll apportent des solutions aux problématiques des experts-comptables ?

Pour moi, l’outil est très intéressant par son côté nomade et agile. Comme nous sommes sur des technologies 100% web, si demain nous devons nous retrouver dans une situation de travail à distance, avec un outil comme fulll, nous pouvons poursuivre nos activités grâce à une simple connexion internet. 

fulll, c’est également un outil très ouvert sur l’extérieur : il permet de se connecter avec beaucoup d’autres logiciels. Il y a de nouveaux projets et outils qui vont pouvoir s’interconnecter, un vrai plus pour nous ! 

Enfin, ce qui ressort des récents retours de cabinets, c’est que fulll est très apprécié sur la partie collaborative, car c’est un outil identique côté utilisateurs internes et externes.

La création d’un utilisateur externe se fait en quelques secondes, le client reçoit rapidement ses identifiants et peut travailler directement dessus. Donc vraiment, la partie collaborative client et ergonomie de l’outil est bien pensée.

6.

Si tu devais décrire l’équipe fulll en quelques mots, qu’est-ce que tu dirais ?

Si je peux résumer en un terme : notre Françoise nationale, son surnom chez nous, c’est “nounou” !

Plus sérieusement, cela fait trois ans que je travaille avec fulll et j’ai toujours rencontré des équipes passionnées par leur métier et toujours à l’écoute sur le plan de la formation, de la technique, du support, du commercial… Un partenaire comme on les aime, avec qui nous avançons grandement dans nos projets dans une relation de confiance, d’accompagnement,... C’est vraiment très agréable.

7.

D’autres choses à évoquer ?

Je dirais la même chose que j’ai dite dans le vidéomaton au Club utilisateurs : merci fulll !

Temps de lecture

Les derniers articles fulll

Parcourir les autres catégories de nos articles